2014 : le bilan by WordPress

Les lutins statisticiens de WordPress.com ont préparé le rapport annuel 2014 de ce blog.

En voici un extrait :

Un tramway de San Francisco peut contenir 60 personnes. Ce blog a été visité 1 400 fois en 2014. S’il était un de ces tramways, il aurait dû faire à peu près 23 voyages pour transporter tout le monde.

Cliquez ici pour voir le rapport complet.

Publicités

Parce que che-le-veux bien !

Sans titre 4

Un drame de plus dans ma vie de femme : les cheveux blancs !

Oui oui, avoir des cheveux blancs à 28 ans c’est dramatique et je pèse mes mots 🙂

La guerre est déclarée les filles ! On ne plaisante pas avec ça !

Les cheveux blancs apparaissent en moyenne vers 45-50 ans, ce phénomène est inévitable puisque plus on vieillit moins nos cellules produisent de pigments.

Plusieurs facteurs favorisent leur apparition : l’exposition excessive au soleil, le stress, l’hérédité ( merci maman ! ), le tabac ou encore l’alcool !

Aucun traitement n’existe pour ralentir leur pousse, l’unique alternative est de les camoufler.

J’ai jusqu’ici cherché à contredire la légende selon laquelle si l’on arrache un cheveu blanc il en repousse dix ( ce n’est pas prouvé scientifiquement ) mais après plus d’une dizaine de vilains envahisseurs apparus, je devais agir !

Pourtant la canitie va divinement à certaines, mais ce n’est pas mon cas !

Sans titre j2

Alors plus la peine de me faire des cheveux blancs ( sans mauvais jeu de mots ) j’ai décidé de me les teindre !

J’ai quand même éprouvé un sentiment très étrange au rayon cosmétique de chez Monsieur Leclerc, lorsque j’ai réalisé qu’il y a exactement 10 ans, je faisais ma première teinture.

A l’époque je n’avais pas ce souci, j’achetais ça sans me préoccuper de l’efficacité du produit, or aujourd’hui, je me suis surprise à vérifier si la couleur couvrait bien les cheveux blancs.

Quoi de mieux pour se sentir vieille ? 😀

J’ai finalement opté pour un « marron moka », pas du L’Oreal mais du Eugène Color, c’est moins glamour c’est sûr mais certainement très bien ; Il y avait toute une gamme de couleurs, chocolat ou encore café expresso ( manquait plus que le cappuccino ) couleurs chaudes et plutôt tendances, exit la mode du tie and dye, les brunettes sont à l’honneur !Sans titre 1

Gaga aussi avait fait son effet il y a 2 ans en arborant ce qu’elle a elle-même nommé

le  » Louis Vuitton Brown » ( marron Louis Vuitton ), toujours aussi classe et modeste notre Queen !

Sans titre 2

Moi pas peur, moi courageuse, le kit est prêt, même pas besoin d’un coiffeur, je me lance telle Xena la guerrière dans son combat contre le temps qui passe !

10617341_10204916663180437_910164990_n

Eugène Color n°74 – Marron Moka

Et après moultes crampes aux bras, une lutte acharnée, des éclaboussures dans ma salle de bain et autres tâches de coloration sur mon front, j’ai ainsi vaincu la vieillesse : me voici brunette et rajeunie de … 2 ans ( époque où je n’avais pas encore ces satanés cheveux blancs )

Comme Valérie Damidot, un petit avant / après s’impose :

Sans titre

Oopsy 😀

Oui, le changement n’est pas transcendant c’est vrai, mais je ne les vois plus et la couleur me donne un peu de pep’s pour cette rentrée qui s’annonce chargée 🙂

Et vous, avez-vous des cheveux blancs ? Les assumez-vous ?

BOULOT, à qui le tour ?

Sans titre 2

Autant de chances d’obtenir un poste stable que de gagner au loto

Reine du CDD, Reine du remplacement, Reine des missions, je suis devenue une habituée des candidatures, entretiens et compagnie, alors pourquoi ne pas partager mes conseils, telle marraine la bonne fée 🙂

Etape primordiale : Le Curriculum Vitae

Il dit tout de vous et doit être à votre image, mais il doit surtout vous aider à vous démarquer. Selon certaines études, le CV se meurt, les recruteurs ont de plus en plus recours aux réseaux sociaux pour pister des profils intéressants, mais ça reste LA clé pour obtenir un entretien.

Sans titre

 Ce choix de mettre en avant les compétences est judicieux surtout si vous avez beaucoup d’expériences, il vous suffira ensuite de lister vos différents contrats par ordre chronologique, sans détailler les tâches effectuées.

Puis, évidemment, votre cursus formation et ne pas oublier les loisirs !

Selon l’offre d’emploi, cela peut apporter un vrai plus ! vous êtes sportive, vous aimez l’art, vous êtes bénévole, trouvez un hobby qui a de l’intérêt ( donc le tricot… bof bof )

La lettre de motivation : Evitez le pavé !

Un résumé des expériences, le diplôme le plus haut, 3 qualités, voilà les éléments qui feront une bonne lettre.

Respectez la mise en forme d’un courrier type, relisez bien, aucune faute d’orthographe n’est acceptable ! ( contrairement à mon blog )

Ne négligez pas non plus le mail d’accompagnement ( si vous postulez par mail )

Sans titre 1

Non sinon je ne serais pas là ! Grrrrr

L’entretien…

Le grand jour est arrivé, un employeur a retenu votre candidature et veut vous recevoir pour un entretien d’embauche.

Comment s’y préparer ?

1) Se renseigner sur l’entreprise : son activité, les fonctions de la personne qui vous reçoit, un petit tour sur Facebook peut être intéressant !

2) Prendre des notes : listez vos compétences pour penser à les évoquer lors de l’entretien, surtout celles liées au poste pour lequel vous vous présentez, le mieux est d’avoir son CV sous les yeux le jour J.

3) Préparez-vous à la fameuse question :  » Donnez-moi 3 qualités et 3 défauts « , incontournable !

4) Entraînez-vous : perfectionnez votre oral, votre façon de vous exprimer, de vous tenir, travaillez sur des psychotests ou tests de culture générale ( certains employeurs vous feront la mauvaise surprise de vous juger sur ce genre de tests ) ou encore révisez votre anglais.

5) Suivez les actualités les jours précédents le rendez-vous.

6) La veille, ne vous couchez pas trop tard ! reposez vous et détendez-vous, pas de stress, cet employeur veut vous voir, même s’il ne vous retient pas pour le poste, c’est déjà très positif.

7) Choisissez la bonne tenue : pas trop classe, pas trop décontractée, juste ce qu’il faut, comme une blouse chic et un pantalon sombre, des chaussures assorties, les cheveux relevés ou « brushingués » et un maquillage léger ( n’oubliez pas vos ongles : propres et naturels )

Sans titre 3L’astuce post-entretien

Envoyez un petit mail le lendemain, pour remercier l’employeur de vous avoir reçu, pour l’attention accordée et surtout confirmez que le poste vous intéresse !keep-calm-and-fingers-crossed-22

Et vous, comment vous-y prenez vous pour vos candidatures ?

Bonne chance à vous 🙂

Pensez à liker ma page Facebook

Conchita : la victoire de la métamorphose

EUROVISION

Vous l’avez vu, mais l’avez vous entendu ?

Conchita a réalisé son rêve en remportant l’Eurovision 2014 et sa victoire semblait inévitable.

Si une certaine Europe se réjouit de cette victoire contre l’intolérance, d’autres se sont plus attardés sur l’apparence de Conchita que sur son talent ou le message qu’elle souhaitait envoyer.

Pourquoi ? Parce que nous vivons dans une société pleine de préjugés, bien qu’il soit normal de se poser des questions, est-il juste de rejeter quelqu’un sans même s’y être intéressé ?

Une leçon à en tirer ? ne pas se fier aux apparences…

Pour beaucoup d’entre vous, les premières interrogations seront : est ce un transsexuel, pourquoi il ne se rase pas la barbe, quel exemple pour nos enfants, etc…

Pour répondre à ces questions, il est indispensable d’en savoir un peu plus…

Tom Neuwirth étudiant en mode, rêve de suivre les traces de son idole Céline Dion qui a remporté l’Eurovision en 1988 – son année de naissance – Il est âgé de 18 ans lorsqu’il participe au télé crochet « Starmania » en Autriche, où il finira à la deuxième place. Il se fit alors déjà remarqué pour sa personnalité extravertie et sensible à la fois. Il participe également à  » The Voice  » et cette même année, il intègre un boys-band  » Jetzt Anders !  » ( à tes souhaits ! #joke ) qui se dissout après seulement 2 singles.

TOM

Quand  » il  » devient  » elle  » :

Après cet échec, il reprend ses études et décide de se créer un personnage, une sorte d’alter ego pour bousculer les préjugés et représenter les personnes rejetées, brutalisées, comme lui l’a été durant son adolescence à cause de son homosexualité.

Conchita Wurst ( =  » Petite Coquille  »  » Saucisse  » – Conchita désigne aussi la partie intime des femmes en espagnol ) à qui il invente un passé : une jeune femme, fashion victime, née dans les montagnes de Colombie. Il commence alors à se produire sous ce nom dans des clubs en Autriche et se fait une petite réputation dans le milieu de l’art du transformisme.

CONCHIE

Il précise qu’il ne souhaite pas devenir une femme, puisqu’il considère qu’interpréter Conchita est son travail, tel de l’art théâtral, lui permettant aussi de préserver sa vie privée.

Il réapparaît alors sur les écrans autrichiens en 2011, dans l’émission Die große Chance ( équivalent de la  » France a un incroyable talent  » ) provoquant la surprise du jury, puisqu’il se présente en tant que Conchita pour la première fois à la télévision, son interprétation de  » My heart will go on  » de Céline Dion lui vaut alors l’ovation du public et il accédera encore une fois à la finale pour se qualifier à la seconde place.

Le nouveau visage de l’Autriche

Encouragée par sa famille, ses amis et son mari ( Jacques Patriaque, artiste burlesque d’origine française ) Conchita se présente aux présélections de l’Eurovision en 2012 avec sa chanson  » That’s what I am  » ( C’est ce que je suis – titre ci-dessous ), mais fini à la seconde place. A cette époque déjà, la polémique fait rage puisqu’une grande pression fut mise en place afin qu’elle se désiste.

Entre temps, elle est aperçue dans quelques tv-réalités et publicités, où elle tourne son propre personnage en dérision.

C’est finalement en 2013 qu’elle fut sélectionnée pour l’Eurovision 2014, causant à nouveau l’acharnement, un boycott avec de nombreuses pétitions et autres intimidations, notamment de la part des ultra-nationalistes russes, réputés pour leur homophobie.

 » Cette soirée est dédiée à tous ceux qui croient à un avenir qui se construira grâce à la paix et à la liberté « 

Son destin bascule alors le 10 mai, puisqu’elle remporte le concours, faisant ainsi la fierté des autrichiens, grâce à sa brillante chanson  » Rise like a phoenix « , une mélodie digne d’un James Bond et évoquant la renaissance après un échec ou encore la métamorphose, des paroles lourdes de sens quand on connaît son histoire. Pour les personnes ne parlant pas anglais et parce qu’il est important de comprendre aussi ce qu’elle chante, vous trouverez la traduction juste ICI.

Pour revoir sa prestation finale juste après son sacre :

Derrière le personnage, il y a un être humain…

Depuis, nous entendons tout et n’importe quoi à son sujet et oublions qu’elle est avant tout une artiste ! Le monde se focalise sur son apparence ou son orientation sexuelle, mais demandez-vous à vous-même : Sans la barbe, vous seriez-vous posé ces questions ?

Conchita a surtout soulevé une vague de reconnaissance, de sympathie, d’admiration pour son courage, elle a notamment reçu les éloges du grand Elton John ou encore du couturier Jean-Paul Gaultier et a fait l’unanimité sur les réseaux sociaux samedi dernier.

Personnellement, je m’y suis donc intéressée et j’ai regardé ses différentes prestations, ses interviews, sa chaîne Youtube où elle poste même des tutoriels make up ( prenez-en de la graine les filles ! ) et je trouve que c’est une belle personne, vraiment, dans tous les sens du terme. Incarnant aussi bien la féminité que la virilité, le mélange des genres, la différence, la tolérance, le respect, la liberté et quand on y pense : derrière le maquillage, les paillettes et la perruque, il y a Tom, jeune homme de 25 ans, marqué par la vie, un être humain qui veut se faire entendre dans sa lutte contre la discrimination et vivre de son art.

Alors finalement, où est le mal dans tout ça ? Pourquoi cette fausse barbe gêne tant ? Un mauvais exemple pour nos enfants ? Mais n’est-il pas fondamental de leur apprendre l’acceptation de l’autre avec toutes ses différences et quelle qu’en soit la façon ?

( beaucoup de questions, je me prends pour Jean Jacques Bourdin à mes heures perdues )

Enfin, je citerais Conchita elle-même, qui en une seule phrase résume parfaitement tout ce que je viens de développer :

 » Tant qu’on ne blesse personne, on peut faire ce que l’on veut de sa vie « 

Petite note d’humour pour conclure 🙂 :

KIMK

Kim Kardashian n’a qu’à bien se tenir !

N’oubliez pas de liker ma page sur FACEBOOK

Mon cher  » Paul  » Emploi

POLE_EMPLOI_NEW_13-11

En ce vendredi 9 mai où tout est permis ( ou presque ), j’inaugure une nouvelle catégorie sur mon blog :

Ma relation très houleuse avec Paul…

C’est contre ma volonté que j’entretiens cette idylle, à vrai dire, il occupe mes pensées une grande partie du temps ( quand je ne pense pas à la nourriture ou au shopping ), car oui, c’est le drame de ma vie : j’ai 28 ans et je ne suis toujours pas « casée ».

Ce n’est pas l’envie qui manque… Je suis pourtant très douée pour la vie de couple, mes anciens prétendants l’ont tous remarqué et la plupart auraient même bien voulu m’épouser, mais des paroles, toujours des paroles et me revoilà comme toujours, à tomber dans les bras de ce cher Paul.

Il n’est pourtant pas très accueillant… Ce matin encore, j’ai eu l’impression de le déranger, quand je l’interrogeais sur notre avenir. Il faut dire qu’en 9 mois, il ne m’a proposé qu’un seul rendez-vous… J’ai même envisagé avec lui une remise en question, après tout, je suis très ouverte et j’ai pleins de projets en tête, mais non, rien n’a faire, je ne suis pas sa priorité…

J’aimerais tellement pouvoir lui dire Adieu à ce Paul et trouver un vrai Job charmant…

prince

Êtes-vous une femme Yves Rocher ?

YR

 » Le futur est dans la nature  » ou  » Se réinventer chaque jour « , ça vous parle ?

Les connaisseurs de la célèbre marque Yves Rocher auront compris…

Depuis des années je suis fidèle au créateur de la Cosmétique végétale… l’addiction a commencé lorsque j’étais enfant et que je m’amusais à coller les vignettes des produits que j’aimais, pour au final faire une collection de bons de commandes dans le tiroir de mon bureau ( je crois bien que nous avons toutes fait ça ! )

J’ai donc mes produits fétiches, des basiques en quelque sorte, que je vais vous présenter aujourd’hui.

Pourquoi ?

Parce que tout d’abord, j’affectionne particulièrement cette marque, ses produits, ses petites attentions avec ses cadeaux et parce que dernièrement, le Service Clientèle a été très sympa avec moi ( plus de détails ci-dessous 🙂 )

So let’s go !

1

On commence avec les petites retouches…

1. Crayon Sourcil « Couleurs natures » au beurre de karité : avec une teinte naturelle pour la discrétion, il m’est indispensable pour mes sourcils qui ont souffert des épilations abusives ! dispo ici

2. Pince à épiler « Précision » : la base des pinces à épiler qui dépoile tout est ici

3. et le petit taille crayon pour être à la pointe !

2

4. Ma Base Préparatrice « teint rosé » : enrichie en huile de rosier muscat, extrait et eau de rose de damas, rien que ça ! indispensable pour fixer et prolonger la tenue du maquillage, actuellement en promo ici

5. le Stop Correcteur Malin : camoufle et accélère la disparition des imperfections, alors certainement très utile pour les retouches, mais malheureusement il n’existe qu’en une seule teinte, trop foncée pour moi, mais si ça vous intéresse il est ici

Le Voile de Nacre et le mini Correcteur teint ne sont plus disponibles à la vente, mais je les ai aussi adopté.

3

6. Voici ma chouchoute ! La BB Crème Sublimatrice 6 en 1, en teinte light, je l’adore ! C’est une crème teintée, comme on peut en voir partout en ce moment ( c’est la mode des BB Crèmes ), mais jusqu’ici, c’est la seule qui me va ( exit Nivea ou autres ), elle donne vraiment bonne mine et en plus elle est en promo ici avec son pinceau fond de teint pour celles qui n’aiment pas s’en mettre plein les doigts.

4

7. La Poudre Libre transparente / teinte universelle : elle permet de matifier et d’illuminer le teint pour briller de mille feux et elle est aussi en promo ( Yves Rocher les promos ça les connaît ! ) ici

8. Blush Naturel ( qui commence à être usé comme vous pouvez le constater sur la photo ) : à l’extrait de son de riz, le must pour affiner mes grosses pommettes grassouillettes ! par ici ! avec son Pinceau à Blush biseauté

5

9. Le Duo Poudre couleur intense et le Mono Poudre couleur intense : en légère touche ou en smoky, à vous de voir, mais peu importe l’utilisation, les couleurs sont effectivement intenses et tiennent longtemps. En Prune / taupe poudré ou noir charbonneux il y a tout un tas de couleurs disponibles par ici et par 

10. Mon Feutre Liner chéri : le fameux ! acheté récemment qui au bout de quelques semaines était déjà tout desséché. Je l’ai signalé sur la page Facebook d’Yves Rocher, d’une manière complètement désintéressée et à ma grande surprise, le Service Client m’a tout simplement renvoyé un feutre tout neuf ( les autres SAV peuvent en prendre de la graine ! ) Si vous aussi vous voulez des yeux de biches…  cliquez !

11. Le Mascara, très important le mascara ! et celui-ci s’appelle l’Extra Volume, tellement extra que je dois l’essuyer avec un mouchoir avant de le mettre au risque d’avoir des Extras paquets… Je dois l’avouer, je ne l’utilise que rarement, je le délaisse pour mon petit Mascara Volume de Chanel ( cadeau du magasine Grazia car non je n’ai pas les moyens de m’offrir du Make Up Chanel 😀 ). Si vous êtes une kamikaze des cils, prenez le risque avec celui-ci

6

12. Quelque soit le rouge à lèvres, je mets TOUJOURS un coup de crayon à lèvres, bien connu des nanas aux lèvres très fines comme moi, sous peine que votre rouge à lèvres se fasse la malle dans l’heure qui suit sa pose… Un rose naturel est l’idéal pour une bonne base : ici

09

Et enfin, rien à voir avec le Make Up, mais je voulais vous présenter ma chère Eau Parfumée au Monoï de Tahiti, qui sent bon les vacances ! Un coup de pshit et c’est parti, vous vous retrouvez sur une île déserte… en attendant, vous pouvez la retrouver

On a toutes nos petites habitudes cosmétiques et pour ma part, je suppose que je suis une femme « végétale », puisque je suis une femme « Yves Rocher ».

Mais je pense surtout qu’être belle, c’est être soi-même !

Et pour vous, qu’est ce que la beauté ? Êtes-vous une femme Yves Rocher ?

Processed with Moldiv

Crédit Photo Bannière : Yves Rocher

Des questions ? N’hésitez pas à liker ma page Facebook et à réagir 🙂

Vous reprendrez bien un peu de Ronron«Thé»rapie ?

logo

Des cafés dans Paris, ce n’est pas ce qu’il manque…

C’est lorsque j’ai préparé mon séjour à Paris ( et oui car je suis bordelaise moi ! ) pour les vacances d’avril, que j’ai eu l’idée de trouver des endroits insolites à découvrir, histoire de changer de l’ordinaire et de ne pas se cantonner aux sorties parisiennes traditionnelles ( Tour Eiffel et compagnie… – Bien que je l’avoue, j’en ai fait quelques unes : shame on me ! ).

Alors je me suis souvenue de ce fameux Salon de Thé, unique en France, que j’avais vu dans un reportage sur M6, qui abrite une petite troupe de félins.

Concept inventé au Japon, le « Café Neko » ( neko = chat ) a été repris par Margaux Gandelon qui a ouvert son propre café en septembre 2013.

Situé en plein cœur de Paris, dans le 3ème arrondissement, ( Quartier du Marais, Endroit propice au dépaysement pour une Sudiste comme moi ) son établissement rencontre un vif succès au point de nécessiter une réservation (très) en avance sous peine d’être refoulé à l’entrée !

image

http://www.lecafedeschats.fr/reservation/

Pourquoi ai-je voulu tenter l’expérience ?

Un questionnement est récemment né sur le web concernant le traitement des chats et leur adaptation à ce lieu très fréquenté… j’ai donc voulu me faire ma propre opinion.

Mais avant tout, parce que j’aime la nouveauté et surtout les chats ! 🙂 ( et les gâteaux ).

Alors ? Alors ?

Intérieur cosy, murs de pierre, ambiance feutrée et intimiste… On s’y sent comme dans un cocon, cadre idéal pour se relaxer auprès des boules de poils !

De plus, le salon propose une carte très riche : des brunchs, des entrées, des plats, thés et chocolats chauds à gogo, mais surtout de délicieuses pâtisseries alléchantes : CupCakes myrtille, lavande ou autres tartes framboise pistache qui font autant rêver par leurs noms que par leurs aspects, à en faire saliver les chatons les plus gourmets.

Autant les prix sont plutôt raisonnables concernant les plats ( entre 12 et 14 € ), autant la part de CheeseCake est à mon goût trop onéreuse ( 7 € oops ! ), bien que très copieuse, je le sais, car c’est ce que j’ai choisi 🙂

image

Pour en venir aux minous, tout se passe dans le respect et l’allégresse…

Ils vagabondent, roupillent, observent, semblent vraiment à l’aise, comme chez eux, libres et heureux, l’environnement a l’air de leur convenir et les clients ne les sollicitent pas à outrance : on laisse le chat venir à soi ! ( quoique… Certains ne pouvaient pas s’en empêcher )

On peut même retrouver sur le site et sur place, un règlement intérieur stipulant le comportement à tenir vis à vis des petits félins, ce qui prouve l’intention sincère du personnel.

http://www.lecafedeschats.fr/nos-chats/

Le petit –

Le site internet du Salon met en valeur le bénéfice de la Ronronthérapie pour ses usagers.

Pour rappel, la Ronronthérapie est en quelque sorte le pouvoir thérapeutique dont seraient dotés les chats, un phénomène reconnu par de nombreux vétérinaires.

En effet, le simple son du ronronnement aurait un effet apaisant sur l’homme, tel une éponge, le chat absorberait ainsi notre stress.

Malheureusement, j’ai trouvé l’atmosphère peu adéquate pour l’expérimenter, car victime de son succès, le café est plutôt bondé, il est donc difficile d’avoir un réel moment d’écoute et d’échange avec les petits compagnons présents.

Ceci dit, d’un point de vue personnel, je suis convaincue de l’efficacité des ronrons, étant moi-même régulièrement bercée par la douce mélodie que produit ma jolie Belle.

ronroooonnn....

rrrrrrooooonroooonnn….

Le grand + :

Ce café reste avant tout un café, avec cette originalité certes, et on y passe un agréable moment.

De plus, les matous résidant ici sont des chats abandonnés, récupérés auprès d’associations et rien que pour cette initiative honorable, il faut soutenir le projet !

imageimage

N’hésitez plus ! Les chats vous invitent dans leur café !

En conclusion, je dirais qu’à défaut de la vraie Ronronthérapie, l’intérêt de ce café est définitivement de penser avant tout au plaisir et à la sérénité du chat, afin d’en tirer soi-même un certain bien-être.

Et vous, que pensez-vous de ce concept ?

https://www.facebook.com/monminibazaar