2014 : le bilan by WordPress

Les lutins statisticiens de WordPress.com ont préparé le rapport annuel 2014 de ce blog.

En voici un extrait :

Un tramway de San Francisco peut contenir 60 personnes. Ce blog a été visité 1 400 fois en 2014. S’il était un de ces tramways, il aurait dû faire à peu près 23 voyages pour transporter tout le monde.

Cliquez ici pour voir le rapport complet.

Accro à cette « Pure Heroine » : Lorde

Elle est inévitable, depuis son tube « Royals », nous n’entendons plus qu’elle… la majestueuse Lorde ( Ella Maria Lani Yelich-O’Connor de son vrai nom / on comprend mieux pourquoi elle a pris un nom de scène ).

Et il faut l’avouer, moi perso, elle me fait un bien fou aux oreilles !

Non pas que je ne supporte plus Miss Perry et son univers coloré délavé ou bien encore Miley et sa jolie langue pendouillante, mais un peu de profondeur et de « qualité » musicale ne font pas de mal.

Il faut dire que son album  » Pure Heroine «  est très efficace, puisque dès la première écoute, j’en suis devenue accro, vraiment, je ne peux m’en passer, à croire que cet album envoie des ondes illicites et addictives…

Lorde_Pure_Heroine

Son travail est d’autant plus remarquable puisqu’elle n’a que 17 ans et ses textes témoignent de son incontestable maturité.

Difficile de définir son style musical, mais j’ai à plusieurs reprises entendu le terme « pop alternative » qui je trouve lui colle plutôt bien.

Cet album regorge de pépites et parmi mes coups de coeur, je retiendrais tout particulièrement les titres :

« Tennis Court » qui s’accompagne d’un clip volontairement simpliste au service des paroles.

« Don’t you think that it’s boring how people talk ? »

« 400 Lux » ( dont l’espèce de sirène en fond m’a à premier abord gêné ).

« Ribs » qui pour moi est l’un des plus beaux textes, relatant la peur de vieillir et la volonté de garder sa part d’innocence ( je ne me sens pas du tout concernée, non non … ).

« Buzzcut Season » une bulle de protection où l’on veut rester pour fuir la réalité, « I live in a hologram with you » cette phrase extraite du refrain résume tout…

« The Love Club » extrait de l’E.P du même nom sorti en mars 2013, (pour ceux qui ont la version « extended » de « Pure Heroine » ce morceau y figure), je l’adore, il est assez différent des autres titres, un peu plus rythmé et l’idée que l’amour puisse être vu comme un « club » duquel on peut être éjecté est assez originale.

Je ne peux pas citer tous les titres, car au final, je suis amoureuse de l’album entier !

En plus de son talent, Lorde a une très forte personnalité… Très active sur Twitter, elle a à plusieurs reprises fait l’objet de controverses suite à certains de ses propos déplacés à l’égard d’autres stars.

Mais elle sait aussi faire preuve de beaucoup d’autodérision, la preuve en est avec ce tweet assez amusant, où elle dénonce l’utilisation de Photoshop sur ses propres photos : ( https://twitter.com/lordemusic/status/450460437998747650 )

 » I find this curious – two photos from today, one edited so my skin is perfect and one real. remember flaws are ok 🙂 « 

Un comble pour celle qui s’apprête à devenir la nouvelle égérie de la célèbre marque de cosmétiques MAC !

image

En bref, Lorde c’est LA révélation de ces derniers mois, laissez-vous tenter, vous serez surpris !

La preuve j’ai même converti une de mes amies (à croire, réellement, que Lorde est gourou d’une secte à laquelle on adhère, on ne peut plus s’en défaire !)

Et vous, avez-vous écouté « Pure Heroine » ? Qu’en avez-vous pensé ? En avez-vous marre d’entendre « Royals » à la radio ? 🙂

https://www.facebook.com/monminibazaar